© Pignafeu - 2019

Deux artisans à la manoeuvre !

Le gemmage est un savoir-faire qui consiste à inciser le pin maritime pour récolter sa résine. Cette technique a été mise au point dès l'Antiquité, au coeur des forêts naturelles du Bassin d'Arcachon. Le gemmage a rythmé la vie économique locale pendant plus de 2000 ans.

Toutes les semaines, le gemmeur, armé de son "hapchot", pratique une entaillee appelée "la carre" dans l'aubier du pin. C'est de cette entaille que coule la résine. 

La résine que nous récoltons artisanalement est à la base de la confection du glaçage qui servira à l'élaboration de la Pignafeu, pendant la belle saison, au chant des cigales.

 

Lorsque le gemmeur travaille ses pins, il fait tomber des copeaux de bois appelés des "galips". Ces galips, gorgés de résine, étaient autrefois préciseusement gardés pour servir d'allume-feu naturels. Ce sont les précurseurs de la Pignafeu !

L'écureuil roux est un petit rongeur arboricole qui habite la forêt landaise. Reconnaissable à sa longue queue en panache et son ventre blanc, il affectionne les milieux boisés riches en biodiversité.

Il cherche sa nourriture à la cime des arbres, et apprécie tout particulièrement les pignons de pin maritime. Pour accèder à sa précieuses récompense, l'écureuil doit débarrasser la pigne de ses écailles. Il jette alors le trognon, que nous nous empressons de collecter !

Second artisan de la fabrication des Pignafeu, l'écureuil est un collaborateur consciencieux. Sans le déranger, nous passons discrètement dans son sillage pour récolter les pignes, à la main, une par une.  




 

 

Aile de pigeon